Rechercher sur le site

Pour être tenu informé
de l'actualité en direct !


A la une
Ancerville

Depuis le XIIIe siècle, Ancerville est chef-lieu des baronnie, office et prévôté de ce nom. Ancerville fut une possession de la famille de Quiévrain dans le Hainaut, puis passa par Philippe de Gueldre à la Maison de Lorraineet à ses alliés par succession ou mariage: les Guise, les princes de Joinville, les Orléans qui la conservèrent jusqu’en 1721, époque à laquelle le Régent Philippe d'Orléans céda de nouveau la terre d’Ancerville au ducLéopold Ier de Lorraine moyennant 750 000 livres1 ; à cette époque, le recensement dénombrait 500 feux.

Jusqu’au XIXe siècle la population vivait essentiellement de l’agriculture, de viticulture notamment. On peut lire dans le « Guide pittoresque du voyageur en France » de 1838 : « Bourg situé sur la route de Saint Dizier à Nancy, à 5 lieues de Bar le Duc. Pop. 2 229 hab. – Fabriques et commerce considérable de kirschenwasser ».
En 1901, Messieurs Henri et Paul Giros édifient une usine de construction de machines à coudre qui est à l’origine de la « Société Meusienne de Construction Mécanique ». En 1974 : 2560 habitants sont recensés, qui travaillent essentiellement dans le secteur secondaire : La Meusienne ; Tréfilunion Marnaval ; les Fonderies de Cousances aux forges ; I.H.F. à Saint Dizier.

Maire

Nombre d’habitant

Densité

Superficie

Jean-Louis Canova

2 726 hab.

126 hab./km²

21,58 km²


Publié le 01/01/05 - Lien permanent - Rubrique Cantons
Source Wikipedia
>> Vidéo & Audio
19.10.16 - réforme ferroviaire : Application de la loi - Commission du développement durable

 
| Haut de la page | Sommaire | Plan du site | Contact | Dernière modification : 24/10/16 10:00 |